Notre Pierre

En ce 15 janvier 2020, l’équipe de LifeSong aimerait rendre hommage à un homme extraordinaire qui a changé nos vies. Embellit nos existences durant ses 9 mois à bord.

Trinidad, janvier 2019

Il y a un an jour pour jour, je suis allée chercher à l’aéroport un jeune homme souriant et motivé par le désir d’aventure. Après quelques semaines, on l’appelait déjà NOTRE Pierre. Et après quelques mois, j’ai suggéré, à moitié à la blague, de l’adopter.

Malgré que l’on ne connaissait pas Pierre avant son arrivée à Trinidad, il s’est magnifiquement bien greffé à la famille. Ses premières semaines ont pourtant été difficiles car nous l’avons accueilli dans une fin de chantier chaotique. Il a, dès la première journée, commencé à faire des travaux de toutes sortes de jour comme de nuit… En à peine deux semaines, il avait brulé toute sa petite graisse de bedaine, à monter et descendre les marches des centaines de fois par jour dans la chaleur accablante de Trinidad. 

Malgré que « Notre Pierre », ne soit pas très manuel à la base, ses connaissances se sont vite multipliées. Et son désir de perfection lui a fait réussir bien des défis. 

Au début février, nous avons enfin pris la mer pour la longue remontée vers le Groenland. L’aventure, la vrai, allait commencer! Encore une fois, Pierre a su se rendre essentiel pour l’équipe que ce soit en nous cuisinant de bons petits plats, en effectuant les manoeuvres de pont ou en jouant à la pâte à modeler avec Raphaël.

Comme un grand frère

Pour Raphaël il y avait : Maman, Papa et Pierre. Tous aussi essentiel à son bonheur et à son bien être. Sans que cela paraisse forcé, Pierre l’a nourri, lavé, porté en randonnée et à sans relâche inventé des nouveaux jeux embellissant l’imaginaire de notre enfant. 

Du plus profond de mon coeur de maman, merci Pierre, pour tout cela.

La fin d’une grande aventure

Avez-vous déjà passé neuf mois avec quelqu’un qui n’est ni votre conjoint, ni votre enfant, jour après jour, partageant chaque repas et chaque activité? Cet exploit me paraissait presque impossible sans accro, mais Pierre a su être discret et présent à la fois, une vraie « Perle » pour LifeSong.

La séparation à l’automne dernier fut bien difficile… Christophe et moi avons apporté Pierre à l’aéroport pour qu’il regagne Paris. Cela nous a fait l’effet de laisser partir notre fils pour la première fois vers un long voyage. Il faut savoir laisser ses enfants voler de leurs propres ailes…

En pleurant comme des madeleines devant l’entrée des « Departures », on avait chacun des souvenirs mémorables en tête et le désir de repartir ensemble à l’aventure!

Pierre, Merci. Malheureusement, il n’existe pas de mot plus fort pour t’exprimer notre reconnaissance.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :