Des voyages au milieu de nulle part, loin de tout

Groenland LifeSong croisière icebergs

Ça fait rêver encore plus qu’à l’habitude, non?

De votre salon, imaginez-vous seul au milieu des montagnes, regardant l’horizon disparaître au loin dans le silence profond des grands espaces.

Ce jour de liberté arrivera… mais pour l’instant soyez patients.

Avez-vous déjà fait une longue traversée à la voile? Quand on y réfléchit, traverser un océan est aussi un long confinement. 

En bateau, enchaîner les livres, élaborer longuement le prochain repas et regarder au loin pendant des heures, perdus dans ces pensées, sont des moments privilégiés.  Le temps tourne en boucle. Les jours se ressemblent. Dans cette routine, on en oublie la « vraie » vie. 

traversée du pacifique en voilier

Ça vous fait penser à votre quotidien actuel?

Donc dites vous que vous êtes en pleine traversée et comme tous les voyages en bateau, on sait quand on part, mais on ne sait jamais quand on arrive…

Vous avez peut-être pas les levers et les couchers de soleil tous les jours, les nuits où le ciel n’est plus noir, mais brillant d’étoiles… Consolez-vous car vous avez de l’eau chaude en quantité, un plancher qui ne bouge pas dans tous les sens, un peu plus d’espace et même des communications illimitées avec les gens que vous aimez! 

Se voir privé de sa liberté n’est drôle pour personne, mais tant qu’à y être obligé, profitez-en pour passer des moments privilégiés avec vos enfants, pour reconquérir votre âme-soeur ou pour faire un voyage d’introspection. Redécouvrez la cuisine avec des fonds de frigo, retrouvez vos passions oubliées (dessin, couture, écriture, musique, danse…), écrivez-vous une lettre à vous même à ouvrir dans un an ou encore planifiez votre prochain voyage d’aventure en voilier 😉

Nous, Christophe, Raphaël, Jade et moi-même, avons choisi de vivre tous les quatre sur le bateau en étant presque 24 heures sur 24 ensemble. Raphaël qui aura bientôt 3 ans n’ira pas à l’école. Nous seront ses professeurs tout en étant ses parents, ses amis et ses complices.

Plusieurs personnes nous ont déjà dit :

« Comment faites-vous pour être toujours ensemble. Moi, je n’en serait jamais capable! » 

Et bien, maintenant à vous d’essayer et de découvrir les richesses d’une vie partagée.

Note: Pour ceux qui travaillent sans relâche dans le système de santé, pour ceux qui vivent un deuil, pour ceux qui stressent face à l’avenir, on pense à vous. N’oubliez pas, un jour à la fois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :